Entreprises, vous cherchez votre perle rare, l’alternant qui saura parfaitement s’adapter à votre structure ? Pour vous faciliter la tâche, sachez qu’il existe des périodes plus ou moins propices au recrutement d’un alternant. On vous explique !
 

À lire également : Quelle est l’entreprise idéale pour les jeunes ?

 

Les périodes propices pour recruter un alternant

 

  • Le printemps, anticipation oblige ! Le mois d’avril est le mois le plus opportun pour lancer vos offres. Les alternants eux-mêmes sont dans les starting-blocks : n’ayez pas peur de définir les postes convoités dès la fin de l’hiver, en février ou en mars.

 

  • Il est également possible de mettre en place une recherche active dès le mois de février. En fonction du poste recherché, ciblez les écoles concernées et contactez-les pour trouver les meilleurs profils au plus vite.

 

Les périodes à étudier

 

  • Mai, juin, juillet : distraits ou au contraire trop confiants, certains jeunes s’activent un peu tard pour chercher un contrat. Sans oublier ceux dont la première proposition d’embauche n’a pas pu aboutir. Le début de l’été est donc intéressant pour recruter un alternant.

 

  • Toute l’année ! Dans l’enseignement supérieur, les rentrées peuvent être décalées en fonction des filières : selon votre besoin, informez-vous auprès des formations qui vous intéressent et trouvez le meilleur moment pour recruter un alternant.

 

Les périodes à oublier

 

  • La fin du mois de juillet, le mois d’août et celui de décembre sont des périodes de congé : votre entreprise n’aura pas forcément les ressources nécessaires au recrutement !

 

  • Janvier. Anticiper est une bonne chose mais le mois de janvier arrive bien trop tôt dans le processus de recherche d’un contrat. Ce ne serait que du temps perdu !

 

Faites preuve de flexibilité !

 
Ne perdez pas espoir si vous n’avez pas encore trouvé votre « recrue » en septembre. Aujourd’hui, il est possible d’embaucher un apprenti trois mois avant le début de sa formation, et ce, jusqu’à trois mois après, sauf dérogation (1). En octobre, novembre et décembre, les apprentis sont plus rares mais certains d’entre eux cherchent encore un contrat.
 

Pour aller plus loin, découvrez comment favoriser
la cohabitation intergénérationnelle en entreprise

 
En bref ? Les meilleurs moments pour recruter un alternant dépendent souvent de la formation et de la filière concernée. Fiez-vous à votre dynamique et adaptez vous aux centres de formation, le reste suivra. Bonne recherche !
 
(1) Ministère du travail, Le contrat d’apprentissage
 

Crédit photo : My Stock Photos / Alexandra Stan