La recherche proactive d’entreprise © renforce le rôle du développeur vis-à-vis de l’entreprise et vis-à-vis des jeunes et des familles.

La recherche proactive d’entreprise © renforce le rôle du développeur car elle est très efficace pour aider le jeune à changer de posture vis-à-vis des entreprises, à s’intéresser sincèrement à leurs besoins imminents. Mais le travail en amont de repérage des entreprises susceptibles de recruter un jeune et en aval d’accompagnement à la signature et aux premiers temps du contrat, reste crucial.

Mieux, ces deux missions s’étayent réciproquement : les entreprises prospectées par le développeur seront impressionnées par la qualité de la posture des jeunes avec lesquels il les met en contact. En montrant un intérêt réel et sincère pour les besoins imminents des entreprises, les jeunes feront en quelque sorte auprès d’elles la meilleure des publicités pour le « produit que vend » le développeur.

Vis-à-vis des entreprises, le développeur n’est pas un simple fournisseur de jeunes, il transforme le jeune et le prouve. Il apporte ainsi la meilleure des garanties pour l’immédiat, facilitant la décision d’embaucher. Il apporte aussi une excellente garantie pour l’avenir. Si le comportement du jeune venait à « dégénérer », ou si son autonomie tardait à se développer, l’entreprise sait que le développeur et son CFA sont capables d’aider le jeune à améliorer sa posture, vite et concrètement.

Vis-à-vis des jeunes et de leurs familles, le développeur n’est pas un simple fournisseur d’adresses d’entreprises, avec au mieux quelques conseils pour contacter ces entreprises. Il est le chef d’orchestre d’une démarche dans laquelle le jeune va conquérir son entreprise et va faire preuve de sincérité, d’empathie et de méthode. Ce développeur-là inspire une confiance démesurée car il cumule la connaissance des contacts adaptés au projet du jeune et le pilotage d’une méthode surpuissante pour obtenir la confiance des entreprises.

D’ailleurs, si le développeur utilise lui-même un questionnement sur les besoins imminents des entreprises, il gagne à la fois leur confiance, et repère leurs opportunités de recrutement (imminentes ou à plus long terme). Surtout, il préfigure les questions plus approfondies que poseront les jeunes à ces mêmes entreprises pour prouver leur intérêt sincère pour leurs besoins imminents… comme lui.

Ce genre d’approche combinée améliore fortement le taux de transformation des entreprises prospectées par le développeur en contrat réellement signés (gain de temps, garantie de remplir les sections d’apprentissage).

Alors, plus d’hésitation ! La RPE n’affaiblit pas le rôle des développeurs, elle l’amplifie et lui donne même une nouvelle dimension : la dimension proactive

Source photo : Flickr/Emily Hanna