Proactive Academy a accompagné les missions locales du Val-de-Marne dans une période cruciale pour les jeunes en recherche d’entreprise pour un apprentissage.

 

Céline Pressard et Emmanuel Gauvin : “Des jeunes motivés, plus dynamiques et reboostés”

 

Céline Pressard et Emmanuel Gauvin, développeurs apprentissage Val-de-Marne, ont sollicité Proactive Academy pour dispenser différents ateliers pour les jeunes en recherche d’entreprise pour un apprentissage, dans les 11 missions locales du Val-de-Marne.

 

Pourquoi avoir fait appel à Proactive Academy ?

 

Les jeunes que nous accueillons dans les missions locales manquent souvent d’expérience dans les domaines qu’ils souhaitent intégrer. Mais on constate surtout un manque d’autonomie : savoir écrire un CV, une lettre de motivation, préparer un entretien, savoir converser, se mettre en valeur, sont des choses pour lesquelles ils ne sont pas à l’aise et ont besoin d’accompagnement.

 

Le mois de septembre est une période où beaucoup de jeunes déjà inscrits en CFA font appel aux missions locales car ils n’ont que très peu de temps pour trouver un contrat d’apprentissage. Notre objectif en septembre dernier était de monter un atelier de recherche d’emploi spécifique pour ces jeunes. Nous avions besoin de quelque chose de ciblé, c’est pour cela qu’on a fait appel à la Proactive Academy.

 

Que retenez-vous de la méthode proactive ?

 

Lorsqu’on a rencontré la Proactive Academy, ils ont insisté sur la méthode proactive et la pédagogie qui consiste à mettre le jeune en situation, à travailler son argumentaire, à mettre le en relation avec l’entreprise grâce à des jeux de rôle et des mises en situation réelles… Il y a eu un temps durant lequel le jeune était accompagné d’intervenants mais aussi un où il entre directement en contact avec l’entreprise… Grâce à cette méthode, les jeunes apprennent à avoir un discours que les entreprises attendent, à questionner leurs besoins et à susciter l’intérêt de l’employeur. On a trouvé que c’était une pédagogie innovante, qui correspondait à une nouvelle approche et aux besoins des jeunes qui cherchent du concret.

 

Quels ont été les résultats ?

 

L’accompagnement de Proative Academy répondait à un vrai besoin : on avait prévu deux groupes de 15 jeunes, on a eu une cinquantaine de candidatures. Sur les 26 jeunes qui ont participé à ces ateliers, 6 ont signé un contrat d’apprentissage. Cela ne paraît pas énorme, mais pour nous, c’est un bon pourcentage (23 %). Surtout, on a remarqué qu’il y avait peu d’abandons : c’est un indicateur important, car c’était une prestation en continu sur 3 semaines et on avait peur que beaucoup de jeunes abandonnent, découragés. Or il y a eu un vraie adhésion de la part des jeunes : la démarche innovante a plu. Concernant les retours des conseillers, ils ont noté que les jeunes ressortaient motivés, plus dynamiques et reboostés, même s’ils n’avaient pas trouvé de contrat à l’issue des ateliers.

 

Ils ont suivi la formation de la Proactive Academy

“Envisager l’entreprise sous une autre forme”

L’intervention de la Proactive Academy auprès des missions locales du Val-de-Marne ont recueilli un taux de satisfaction globale de 100 %. Parmi les jeunes interrogés à la suite des ateliers, beaucoup étaient satisfaits d’avoir découvert une méthode différente : “C’était une formation originale et intéressante, qui permet d’envisager un entretien et l’entreprise sous une autre forme”. La majorité en sort avec un regain de confiance : “Grâce à la formation, j’ai pu faire diverses démarches et prendre un peu de confiance en moi et revoir ma façon de me présenter face aux entreprises”.