Les MOOCS (Massive Open Online Course), ces cours en ligne ouverts à tous, proposent une nouvelle façon de se former qui fait débat dans la communauté des acteurs pédagogiques. Morgan Marietti, co-fondateur de Proactive Academy défend ce nouvel outil en vidéo.

 

Les MOOCs seraient-ils le nouvel outil capable de reconquérir les jeunes qui ont décroché des études ? C’est ce qu’avance Morgan Marietti, d’après qui, ces cours en ligne seraient un formidable outil pédagogique, permettant d’allier dynamisme, accompagnement personnalisé et mise en pratique des compétences.

 

Selon lui, cet outil ne s’adresserait pas qu’aux apprenants ayant décroché mais aussi aux apprenants en cours de formation, ou aux personnes déjà salariées ayant un besoin de compétences supplémentaires. Il est vrai que la France est un des pays qui rencontre le plus de difficultés pour former ses salariés tout au long de leur vie professionnelle. Les MOOCs pourraient palier cette lacune en proposant un outil qui permette à chacun de se former en fonction de ses besoins, que ce soit pour le travail, ou pour les études.

Morgan Marietti voit les MOOCs comme des coachs 2.0. Ils permettraient à chacun de se former sur des points précis, plutôt que de devoir trier dans un cursus complet. Il explique aussi que l’aspect virtuel n’empêche pas l’interactivité, bien au contraire : les MOOCs permettraient de mettre en place des quiz, des simulateurs, des serious games, pour tester ses compétences en situation réelle (ou presque).

 

Enfin, une autre question d’envergure est soulevée dans cette vidéo : l’apprentissage via les MOOCs, ne serait-ce pas renvoyer les apprenants à leurs difficultés, seuls devant leur ordinateur ? Morgan Marietti assure qu’un esprit de cohésion n’est pas impossible sur le net : rien n’empêche de créer des challenges entre les apprenants ou de mettre en place des forums.

 

 

Pour en savoir plus sur les MOOCs et réfléchir sur leurs apports pédagogiques, la vidéo c’est par ici :