Parce qu’il n’y pas que Powerpoint dans la vie, et surtout parce qu’il faut réaliser l’exploit de captiver vos élèves pendant une heure de cours, voilà plusieurs façons de donner du peps à vos présentations.

Captiver son auditoire, un vrai challenge

Avez-vous remarqué, comme certains élèves semblent s’évader rapidement, en pensées du moins, dès qu’on leur présente un rétroprojecteur, ou une présentation Powerpoint ? Inutile de vous remettre en cause, ainsi que votre cours, ce n’est pas le contenu qui pêche, mais plutôt le contenant.

Car ce fameux Powerpoint, révolutionnaire et pratique il y a encore quelques années, fait bien pale figure en comparaison aux médias actuels. Heureusement, à ce jour il existe de nombreuses alternatives, plus intuitives et innovantes qui auront deux effets : tout d’abord, et c’est primordial, une meilleure compréhension du cours, mais également un intérêt nouveau et une curiosité piquée par votre côté innovant. Quels sont ces outils ? On vous les présente.

Prezi, le nouveau support qui change tout

En première ligne des outils pour booster votre formation, il y a Prezi. Prezi ? Un logiciel qui ne mise plus sur des ‘slides’ linéaires, mais sur du mind mapping. C’est-à-dire une présentation de vos idées et votre cours en images via un plan et des schémas, en couleurs, qui concrétisent votre pensée. Concrètement, les élèves assistent à un plan avec arborescences qui prend forme en cours de progressions. De plus, Prézi permet une mise en forme dynamique, avec des zooms, des rotations, des mouvements. Le résultat est bien plus ludique et moderne qu’un Powerpoint et résume parfaitement votre cours, qui se mémorise alors plus facilement.

D’autres outils inspirés du net

Face à des élèves qui connaissent le web sur le bout des doigts, il semble également logique d’utiliser leurs codes pour les intéresser. C’est le cas avec plusieurs logiciels, utilisables en ligne avec une simple inscription.

 

Pourquoi ne pas adopter la vidéo pour étonner votre classe ? Moovly est un logiciel en ligne qui met en scène des vidéos d’animation pédagogiques et facilement réalisables. Ludique et intelligent, on parie que vos étudiants seront étonnés ?

 

Thinglink, lui, rend vos images de présentation vivantes… en y insérant des zones cliquables renvoyant à des contenus multimédias. Et cliquer c’est un peu une seconde nature chez les jeunes. L’outil idéal pour dynamiser une page web, même simple, projetée par exemple.

Enfin, comment ne pas voir le potentiel de Bunkr qui se pose comme un logiciel de présentation dernier cri, et qui inclut l’intégration de tweets, de publications Facebook, de vidéos Youtube, etc. ? Autant dire que vous allez forcément capter l’attention, même des plus réticents.

 

Connaissez-vous d’autres outils de présentation dynamique ? N’hésitez pas à les partager avec nous dans les commentaires !