Savoir contacter une entreprise : un enjeu crucial pour les jeunes

6 février 2018 | Conseils pratiques | 0
Savoir contacter une entreprise : un enjeu crucial pour les jeunes

Entretiens téléphoniques, prises de renseignements, courriers… Le parcours des jeunes à la recherche d’une entreprise est souvent semé d’embûches. Outre le fait d’essuyer des refus, ils doivent prendre leur courage à deux mains pour contacter des professionnels, tout en affichant une certaine assurance. Hassane El Massoudi, formateur chez Proactive Academy, revient sur l’importance de savoir contacter une entreprise !

L’importance d’apprendre à contacter une entreprise

 

Savoir contacter une entreprise : des difficultés à surmonter…

Lorsqu’un jeune recherche une entreprise disposée à le former, il doit trouver de bons arguments. Durant un entretien, il doit réussir à convaincre son interlocuteur qu’il est la bonne personne. Sauf que faire preuve d’assurance n’est pas simple pour un jeune qui manque d’expérience ! C’est même tout le contraire : les élèves partent souvent avec une vision négative selon Hassane : « Les jeunes partent du principe qu’ils n’intéressent pas l’entreprise. À cause de leurs a priori, ils peuvent être défaitistes car ils n’ont pas les codes de l’entreprise. Pour eux, se renseigner auprès d’une entreprise revient à la déranger. »

… et des indispensables pour un jeune en apprentissage !

Apprendre à mieux communiquer permet également au jeune d’éviter les mauvaises surprises et de s’interroger sur son projet professionnel : « Dans le secteur du bâtiment, par exemple, les entreprises ne font pas toutes la même chose. Il faut approcher le chef d’entreprise, lui poser des questions sur son marché – marché de niche, gros-œuvre… Cela permet au jeune de mieux identifier le métier qu’il souhaite faire. Pour ne pas devenir une erreur de casting, il doit connaître les métiers de l’entreprise ! »
 
Savoir contacter une entreprise avec assurance et en posant les bonnes questions permet aussi d’éviter les malentendus susceptibles de nuire à la formation. Cela diminue le risque de faire face à une rupture de contrat d’apprentissage ! Avec les bonnes méthodes, les jeunes peuvent plus facilement exprimer leur ressenti, montrer leur motivation et être en phase avec les attentes d’une entreprise.

Contacter une entreprise : comment s’y prendre ?

Avant de prendre son téléphone ou d’envoyer un mail, il est primordial de faire un travail de recherche pour se renseigner sur l’entreprise, le secteur d’activité… Mais au-delà de ça, il est important d’aider les jeunes à maîtriser leurs soft skills en s’inscrivant dans une démarche proactive. « Par manque d’informations et méconnaissance du monde de l’entreprise, il y a des codes de savoir-être que les jeunes n’ont pas ». Lors d’un rendez-vous, par exemple, le jeune doit être ponctuel, serrer la main fermement, regarder la personne qu’il a en face de lui, se tenir droit, poser des questions, exprimer sa motivation… Selon le formateur, ces qualités sont clés pour toute recherche d’entreprise : « le jeune doit surtout apprendre à se démarquer, à faire ressortir sa motivation et à pouvoir justifier ce qu’il dit : je suis dynamique parce que je m’investis dans une association, par exemple… »
 
Ces quelques conseils pratiques s’inscrivent dans la démarche proactive, cette pédagogie innovante qui vise à anticiper les besoins imminents des entreprises. Elle permet aux jeunes d’entrer plus facilement en contact avec des professionnels, de mieux répondre à leurs demandes et de s’épanouir dans une dynamique volontariste.
 
Apprendre à un jeune à contacter une entreprise dans les meilleures conditions est ainsi essentiel. Pour qu’il parvienne à trouver une entreprise d’accueil, mais aussi pour que l’apprentissage se déroule sous les meilleurs auspices, de son intégration en milieu professionnel à la réussite de son diplôme !

 
Crédit photo : Freepik /  jcomp

Laisser un message