La présence d’un apprenti peut être un précieux atout pour votre entreprise. Vous pensez que la procédure d’embauche est complexe et qu’elle représente une charge de travail trop importante ? Afin de vous faciliter la tâche, voici les 5 étapes essentielles à suivre pour embaucher un jeune en contrat d’apprentissage !

1/ Rédiger la fiche de poste

Vous vous apprêtez à accueillir un apprenti au sein de votre entreprise ? Vérifiez avant tout que le poste que vous prévoyez de proposer correspond bien à une formation reconnue par l’État (1). Vous pouvez ensuite vous lancer dans la rédaction de la fiche de poste, en fonction des besoins précisément définis de votre entreprise. Cette fiche doit détailler les caractéristiques du contrat, de l’intitulé du poste au lieu de travail, en passant par le descriptif des missions. Rédiger une fiche de poste complète et précise vous permettra de trouver l’apprenti qui correspond parfaitement à vos besoins !

2/ Déposer l’offre d’apprentissage

Une fois l’offre rédigée, ne vous précipitez pas pour la déposer : certains moments sont plus propices que d’autres pour recruter un alternant ! Généralement, les CFA font leur rentrée en septembre et les étudiants cherchent des contrats d’apprentissage pendant l’été, à partir de juin.

Si vous avez la chance de trouver l’apprenti idéal très tôt, notez qu’il peut commencer à travailler au sein de l’entreprise 3 mois avant le début de sa formation, tout au plus. Si, au contraire, vous n’avez pas rencontré le candidat adéquat, sachez que vous pouvez embaucher un apprenti jusqu’à 3 mois après le début de sa formation (2).

 
Pour diffuser l’offre d’apprentissage, rien de tel que de contacter directement les CFA : vous pouvez ainsi viser des jeunes concernés par votre domaine d’activité, formés à vos métiers. Les structures de formation, familières avec ce type de démarche, peuvent vous être d’une grande aide ! Vous pouvez également poster votre annonce sur Internet, via des sites de recrutement et les réseaux sociaux.

Pour aller plus loin, retrouvez notre guide du sourcing sur Facebook

Et si vous participiez à des forums ou à des job dating ? Ces événements peuvent vous permettre de rencontrer les jeunes en personne dès le début du processus de recrutement, et vous donner une idée précise du profil que vous recherchez.

3/ Faire passer des entretiens d’embauche

Des candidats ont répondu à votre offre et attendent de vous rencontrer. Lors des entretiens avec ces futurs apprentis, privilégiez le dialogue : il s’agit souvent de jeunes peu expérimentés… Prenez donc le temps, en amont, de définir les soft skills que vous recherchez. Vous pourrez ainsi évaluer les qualités humaines de vos jeunes candidats plutôt que de vous concentrer uniquement sur leur CV – dont vous allez peut-être poser les fondations !

4/ Rédiger la déclaration d’engagement

Une fois le processus de recrutement entamé, il est temps de rédiger la déclaration d’engagement, un formulaire à retirer auprès de la chambre consulaire spécifique à votre domaine. Celui-ci stipule que toutes les conditions sont réunies pour le bon déroulement de la formation, garantissant ainsi :

  • que l’organisation nécessaire a été déployée au sein de l’entreprise ;
  • les locaux et le matériel sont aptes à être utilisés par les apprentis ;
  • le maître d’apprentissage possède les compétences et les qualifications indispensables pour encadrer un jeune.

5/ Signer et enregistrer le contrat

Vous avez trouvé le candidat idéal ? Il ne vous reste qu’à remplir et à signer les formulaires Cerfa FA13 et Cerfa FA14 en 3 exemplaires originaux. Cette démarche est à effectuer avant le début du contrat ou, au plus tard, lors des 5 jours ouvrables qui suivent. Les chambres consulaires enregistreront le contrat en vérifiant qu’il est conforme au Code du travail.

Vous connaissez désormais la démarche à suivre pour embaucher un nouvel apprenti… Mais êtes-vous prêt à lui fournir un bon tutorat ? Nous vous avons concocté un guide pour devenir tuteur. Et si vous souhaitez en savoir davantage, des formations vous attendent sur notre site !

Voir les formations
 
(1) Data.gouv.fr, Liste publique des organismes de formation
(2) Ministère du Travail, Le contrat d’apprentissage

Crédit photo : Designed by jcomp / Freepik