À la rentrée 2020, le Campus Régional Apprentissage ouvrira ses portes au cœur de la Métropole de Nice Côte d’Azur. Dévoilé le 15 janvier dernier et applaudi par de nombreuses personnalités politiques, ce projet au service des jeunes et des entreprises ne manque pas d’avantages pour répondre aux problématiques actuelles de l’apprentissage.

Le Campus Régional Apprentissage, au service de l’insertion professionnelle

La genèse du Campus Régional Apprentissage

Répondre aux besoins des entreprises en insérant les jeunes dans la vie professionnelle grâce à l’apprentissage fait partie des missions de la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI) de Nice-Côte d’Azur. Cette dernière a alors eu l’idée, au début des années 2000, de créer ce Campus Régional Apprentissage pour accélérer le développement de l’alternance. Mobilisant un investissement de 84 millions d’euros, le projet bénéficie de financements multiples dont ceux issus du programme d’investissement d’avenir dédié à la ville durable.

L’apprentissage, un véritable enjeu pour la région

En plus de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes, le Campus Régional Apprentissage doit répondre aux besoins des filières professionnelles les plus recherchées dans la région : l’écomobilité, la santé, les services à la personne, le maritime, le nautisme, le commerce, la sécurité… Dans un second temps, la CCI souhaite développer des filières professionnelles d’avenir pour le territoire, notamment les métiers du numérique et de l’énergie.

Campus Régional Apprentissage : les prochaines étapes du projet

Pour mener à bien ce projet, le département des Alpes-Maritimes prévoit de déposer le permis de construire en avril prochain afin de commencer les travaux au cours du premier trimestre 2019. Le campus s’étendra sur 23 000 m2 au sein de la ZAC Nice Méridia, un territoire à forts enjeux urbanistiques et économiques. Il abritera des locaux réservés à l’administration, des salles de classe et amphithéâtres, mais aussi des logements. En effet, 100 studios et 47 logements sociaux locatifs seront destinés à accueillir les alternants. Ce nouveau campus sera conçu comme une « micro-ville » vivant 24 heures sur 24 !

Le Campus Régional Apprentissage accueillera ses premiers étudiants à la rentrée 2020, avec l’ambition de former, à terme, 2 000 étudiants par an, du CAP au diplôme d’ingénieur.

Des initiatives en faveur de l’apprentissage

A l’instar du Campus Régional Apprentissage, des initiatives se développent, partout dans le monde, pour favoriser l’alternance et l’insertion professionnelle des jeunes.

  • • Inauguré en Indre-et-Loire après de grands travaux en 2015, le Campus des Métiers de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat forme plus de 1 600 apprentis par an, à de multiples professions. Il est implanté dans l’agglomération de Tours, ville universitaire où les étudiants peuvent se loger à moindre coût.
  • • En Angleterre, l’université d’Oxford embauche près de 11 000 apprentis au sein de ses propres locaux, dans des domaines aussi différents que les ressources humaines, la gestion d’entreprise ou encore l’informatique.

 
Alors que les clichés sur l’alternance persistent et que l’insertion professionnelle des jeunes reste complexe, un tel projet représente une véritable avancée. Et si cela faisait souffler un vent nouveau sur le monde de l’alternance en France ?

Crédit photo : Designed by mindandi / Freepik