Alternance : l’avis des entreprises en quelques chiffres

21 juin 2017 | Chiffres clés | 0
L'alternance vue par les entreprises

Pour les jeunes, l’alternance représente l’opportunité d’acquérir des connaissances tout en bénéficiant d’une véritable expérience professionnelle. Mais comme vous le savez sans doute déjà, trouver une entreprise n’est pas chose facile. Face aux refus, les jeunes s’inquiètent et vont jusqu’à penser que les employeurs ne voient pas l’intérêt de les embaucher… Vous vous demandez ce qu’en pensent vraiment les entreprises ? Quelles sont leurs problématiques ? Grâce à une étude de la fondation INFA sur la perception des salariés sur la formation en alternance, voici leur avis en quelques chiffres !
 

Découvrez également : Insertion professionnelle, les 3 leviers de la réussite

 

Infographie alternance vue par les entreprises, Fondation INFA

 

Les avantages de l’alternance pour l’entreprise

 
94 % des salariés estiment que l’alternance apporte une meilleure préparation au monde de l’entreprise.

75 % des salariés pensent qu’elle permet de les valoriser en leur attribuant un rôle de formateur.

61 % des salariés considèrent que l’alternance permet d’éviter la création d’un nouveau poste.

64 % des salariés pensent qu’elle offre une opportunité d’innovation pour l’entreprise.

80 % des salariés pensent qu’elle permet d’intégrer de nouveaux profils et de nouvelles compétences au sein de l’entreprise.
 

Les inconvénients de l’alternance pour l’entreprise

 
70 % des salariés trouvent que que sa mise en place est complexe dans les plus petites structures.

68 % des salariés évoquent l’accroissement de la charge de travail pour les tuteurs comme frein majeur.

51 % des salariés évoquent le coût de la formation pour l’entreprise.

32 % des salariés pensent que l’alternance offre une faible valeur ajoutée pour l’entreprise.

54 % des salariés trouvent limitante la nécessité de coordination avec l’organisme de formation.

En bref ? Pour les entreprises, l’alternance a ses avantages et ses inconvénients… et elles ne savent pas toujours de quel côté faire pencher la balance. Heureusement, les structures de formation ont plus d’un tour dans leur sac pour soutenir l’apprentissage : s’adapter aux attentes des entreprises, accompagner les jeunes dans les meilleures conditions, utiliser des outils de suivi adaptés comme le tableau individuel de suivi de formation… Et vous, quels sont vos meilleurs arguments pour rassurer une entreprise vis-à-vis de l’apprentissage ?
 

Chiffres issus du 1er baromètre de l’alternance de la Fondation INFA (www.infa-formation.com)
réalisé par l’Institut Viavoice en mars-avril 2017.

 

Laisser un message