L’agrément ESUS, gage de notre intérêt pour l’avenir des jeunes

13 juillet 2017 | On en parle | 0
proactive-academy-agrement-esus

Quand on parle d’une structure qui relève de l’économie sociale, on pense directement à une association. Pourtant, les entreprises ne sont pas forcément des monstres de capitalisme et peuvent avoir un réel intérêt social. C’est ce que montre l’agrément ESUS (Entreprise solidaire d’utilité sociale), dont Proactive Academy porte fièrement les valeurs.
 

Découvrez également :
E-learning, numérique, innovation pédagogique… Nos objectifs pour 2017

 

De l’association au label ESUS

 
L’agrément ESUS, gage de notre intérêt pour l’avenir des jeunesEntreprise solidaire ou association ? Même si nous souhaitons tous avoir un rôle dans le progrès social, la confusion est réelle et légitime. Il était donc temps de faire un point sur ce que nous sommes chez Proactive Academy. Vous livrer notre ADN, en quelques sortes.
 
Si l’ANAF, l’Association Nationale des Apprentis de France est bien une association, nous avons créé, en 2014, Proactive Academy : une entreprise solidaire d’utilité sociale gratifiée de l’agrément ESUS. Ce label, qui émane de la loi Économie sociale et solidaire (ESS), garantit à nos partenaires que notre vocation est de mener à bien des projets ayant une utilité sociale.
 
Qui peut bénéficier de cet agrément ? Beaucoup de structures : des entreprises d’insertion, de travail temporaire, des organismes d’insertion sociale, les entreprises adaptées, des centres de distribution de travail à domicile… Beaucoup d’entreprises y sont éligibles. Il suffit de pouvoir répondre à un certain nombre de critères sociaux (1), en fonction du métier et de l’activité que l’on projette de faire, mais aussi en fonction de la politique de rémunération des salariés de l’entreprise et des dirigeants… Obtenir l’agrément nécessite environ deux à trois mois. Et il doit être renouvelé tous les trois ans. L’agrément est accordé pour une période de cinq ans en cas de renouvellement, pour deux ans dans le cadre d’une première demande.
 

L’investissement, ce qui fait la différence

 
En entendant parler d’ESS, nous pensons tout de suite à des « assos ». On ne pense pas qu’une entreprise peut avoir la même vocation. Pourtant, l’important n’est pas le statut juridique d’une entreprise, mais ce qu’il y a derrière : que va-t-on faire du bénéfice de notre activité ?
 
Dans un fonctionnement associatif, il existe le droit d’avoir des bénéfices mais la totalité doit être réinvestie sur des projets internes à l’association : il est impossible de se partager des dividendes. En tant qu’Entreprise solidaire d’utilité sociale, nous avons quasiment le même fonctionnement : une grande partie des bénéfices générés doit être réinvestie dans des projets sociaux et la rémunération des dirigeants est très encadrée.
 
Ce qui nous différencie, c’est que nous travaillons avec un fonds d’investissement qui nous fait confiance et nous aide à développer l’apprentissage sur tout le territoire national. En Europe, il s’agit du plus gros fonds d’investissement destiné aux entreprises issues de l’économie solidaire.
 
Contrairement à une association, qui est forcément tournée vers de la subvention et qui dépend de l’argent public, nous pouvons générer de l’argent, certes, mais pour qu’il soit réinvesti dans de l’innovation, des produits numériques, des plateformes que nous commercialisons dans des organismes de formations, des CFA, au service de jeunes qui décrochent
 
Notre modèle d’entreprise est fondé sur de l’autofinancement et une recherche de création constante. Notre seul objectif est de proposer un service de qualité ; le fait d’avoir avec nous des investisseurs nous permet d’avoir les ressources financières, les ressources humaines, les compétences pour proposer une offre de qualité à nos clients.
 

L’apprentissage, notre vocation pour toujours

 
Dès sa création, il était donc indispensable pour Proactive Academy d’obtenir le précieux agrément ESUS. L’idée, c’est de pouvoir garantir à nos partenaires et clients que nos projets sont toujours d’agir sur l’insertion professionnelle, l’apprentissage, la professionnalisation, et l’emploi des jeunes.
 
Nous avons décidé d’avoir une activité centrée sur l’insertion et l’employabilité des jeunes. Nous n’avons pas choisi de vendre des cigarettes électroniques et, pour nous, c’est un choix fort ! Nous nous devons de montrer que l’argent généré avec notre activité va être réinvesti.
 
Ces valeurs, sociales, utiles, nous les revendiquons et nous savons aussi que nos clients y sont très attachés. Même les salariés que nous recrutons ont cette philosophie. Quand ils se lèvent le matin, ils savent qu’ils vont travailler pour le développement de l’apprentissage des jeunes, qu’ils vont être utiles.
 

Pour aller plus loin, revivez la création de Proactive Academy !

 
Ainsi, tout le monde peut-être motivé autour d’un projet commun : agir sur l’insertion professionnelle des jeunes avec de vraies valeurs. Finalement, le choix de l’agrément ESUS va bien plus loin que l’idée d’obtenir un simple label. C’est une question de confiance.
 
Cyrille Mauchamp, directeur général et associé chez Proactive Academy.
 
(1) Service public, Comment obtenir l’agrément ESUS ?

Laisser un message